top of page
Rechercher

S'accorder et accorder du temps... Tout en résonnance

Dernière mise à jour : 4 août 2021


Le bonheur des vacances, prendre un petit-déjeuner au soleil dans le jardin. Un moment avec une nourriture healthy, une orange, du ricoré et des tartines avec de la marmelade.

Après "p#@&€@ mon masque !" la phrase que j'ai le plus entendu ces derniers mois dans les familles a été "je n'ai pas le temps !".


Je n'ai pas le temps d'en passer avec les enfants.


Je n'ai pas le temps d'en prendre pour moi.


Je n'ai pas le temps d'aller voir mes amis ou ma famille.


Au final, je n'ai pas le temps de vivre !


Et bien il y a une chose que j'ai découverte il n'y a pas si longtemps et je vais vous la livrer aujourd'hui, non pas pour vous faire gagner du temps de façon abstraite mais des années bien concrètes !


On attend toujours d'avoir deux semaines de vacances, un week-end ou même une journée pour faire tout ce que j'ai cité précédemment en pensant que moins que ça ne servirait à rien.

Et bien c'est faux ! Les 10 minutes que j'ai prises pour déguster ce petit déjeuner ce matin ont été juste magiques...


Même 10 minutes...


Prendre ce petit-déjeuner dehors est MON bonheur des vacances, celui auquel je ne déroge pas et tout le monde le sait à la maison.


De la même façon, passer 10 minutes avec votre enfant en rentrant du travail est pour lui/elle la plus belle des choses à vivre avec vous parce que c'est là tout de suite maintenant !

Lui dire que vous irez au parc pendant 2 heures samedi n'aura jamais les mêmes effets sur son petit cerveau en construction que de passer 5 fois 10 minutes de "présence active" (nous y reviendrons dans un prochain article !) tous les soirs de la semaine.


Et puis comme ça vous ne passerez qu'une heure au parc samedi parce que l'on ne va pas se mentir mais quand même on s'y ennuie ferme ! Enfin sauf quand on en a deux à surveiller, auquel cas on s'épuise !!!


Ces petits moments remplissent le réservoir affectif de l'enfant et ont des effets positifs jusque sur son sommeil.


C'est pour cette raison que, quand j'interviens sur une problématique dite "de sommeil", je fais une analyse systémique de l'ensemble de la famille, du contexte et de l'environnement. C'est souvent là où les parents ne s'y attendent pas que se trouve la solution !


Si vous avez 10 minutes pour trainer sur les réseaux sociaux, vous avez 10 minutes pour jouer avec votre enfant, lui lire une histoire ou juste écouter sa journée.


Si vous avez 5 minutes pour faire la vaisselle, vous avez 5 minutes pour vous poser et vous reconnecter à vous en respirant calmement.


Si vous avez deux heures pour les perdre à ne pas vraiment savoir quoi en faire, vous les avez à passer avec votre conjoint(e), un(e) ami(e) ou un proche.


Si vous avez conscience que le temps ne nous attend pas pour filer, vous saurez en capter de précieux moments et vous les approprier ou les partager. Cela ne pourra qu'être bénéfique pour tout le monde !


"Le temps fuit et emporte avec lui tout ce que nous laissons échapper."



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page